La Cité Jardin

Association des Anciens de la Providence

 

Ce modèle de « Cité jardin », aéré, conçu en Angleterre au début du siècle pénétra sur le continent par la Belgique. La Providence était une société à capitaux belges. Son personnel passa de 1780 ouvriers en 1923 à 2800 en 1939. Comme il n'y avait plus de place dans la vallée, 1'habitat ouvrier partit à la conquête du plateau. L'usine édifia une nouvelle cité ouvrière à partir de 1926, dans le style pavillonnaire, autour de son église centrale. Toute la cité fut construite dans un esprit quasiment utopiste avec de vastes logements, clairs et tous dotés d'un grand jardin, avec des pavillons accolés par 2 ou par 4. De 1926 à 1962, cette cité conservera son caractère propre où les H. L. M. ne trouveront pas leur place.

 

La Cité Jardin

 

En 1926, séparées du parachèvement par la rivière, 14 baraques furent construites pour loger les ouvriers du chantier de construction des trains à feuillards. Les émigrés de fraîche date, particulièrement démunis, n'avaient pas d'autre choix et acceptèrent de s'y loger.

Page précédente Page suivante