La réglementation en matière de passation et d’exécution des marchés publics :

L’ordonnance n°2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics et ses décrets d’application n°2016-360 (marchés publics) et n°2016-361 (marchés de défense ou de sécurité) du 25 mars 2016 sont entrés en vigueur le 1er avril 2016.
Ils s’appliquent aux marchés publics pour lesquels une consultation est engagée ou un avis d’appel à la concurrence est envoyé à la publication depuis le 1er avril 2016.

La réglementation en matière de publicité :

En dessous de 25 000 € HT, les commandes sont juridiquement des marchés à procédure adaptée dispensés de publication d’avis.
Tous les marchés dont le montant est supérieur ou égal à 25 000 € HT, et jusqu’à 90 000 € HT, peuvent faire l’objet d’une procédure adaptée, avec obligation d’avis public à la concurrence, dans un support adapté : Journal habilité à publier des Annonces Légales (JAL), presse locale, BOAMP, site internet…

Tous les marchés dont le montant est égal ou supérieur à 90 000 € HT, et jusqu’au seuil européen applicable, peuvent être également des marchés à procédure adaptée, mais doivent faire l’objet d’une publication d’avis, d’une part sur une plateforme de dématérialisation (ex : www.klekoon.com, www.marches-securises.fr, etc.) et dans le BOAMP ou un JAL, et si nécessaire dans la presse spécialisée.

Références juridiques :
Décret n°2015-1163 du 17 septembre 2015 modifiant certains seuils relatifs aux marchés publics, JO du 20 septembre 2015.
Décret n°2015-1904 du 30 décembre 2015 modifiant les seuils applicables aux marchés publics et autres contrats de la commande publique, JO du 31 décembre 2015.